Présentation

UN PEU D’HISTOIRE

C’est en 1349 que le territoire qui constitue aujourd’hui l’Hérault sera vendu à la couronne Française par le roi de Majorque.
La Révolution crée en 1790 le département de l’Hérault.
Au XIXème, la viticulture demeure omniprésente. La quantité de vin produite sera longtemps une priorité ou plutôt une fatalité.
Aujourd’hui et depuis maintenant longtemps, la carte qualité domine, et l’on pourra trouver dans tout ce secteur des vins de caractère.

des vestiges de la préhistoire :
On dénombre environ 350 dolmens en Hérault (Claret, le Pouget, Soumont, etc…).

la civilisation romaine
Elle a laissé ses traces, notamment avec la voie domitienne, le site d’Ensérune à Nissan, etc…

l’art roman
Il est fort représenté, il suffit de constater le nombre d’églises construites sur l’ensemble du territoire de l’Hérault.

L’art gothique
Il reste très sobre, puissant et ne s’installera dans la région qu’à partir du XIIIème siècle.

L' hérault : préhistoire - civilisation romaine - art roman - art gothique - canal du midi - huître de Bouzigues - Faugères - Saint-Chinian - PinetGÉOGRAPHIE

Le département de l’hérault s’étend sur une superficie de 6224 km2 avec 100 kilomètres de façade sur la Méditerranée. Son point culminant atteind 1126 mètres (Mont de l’Espinouse).
La population aujourd’hui de 794 600 habitants, se trouve répartie sur 343 communes :
– 25 communes sur le bord de mer (19 % de la population),
– 230 communes en plaine et piémont (75 % de la population),
– 88 communes en montagne (6 % de la population).
L’hérault bénéficie de 5 plans d’eau aménagés (Salagou, Ravièges, Olivettes, Saut de Vesoles et Jouanes) et 11 étangs dont l’étang de Thau (2ème rang en France).
Sur le plan touristique, il représente 33 millions de nuitées annuelles.
Pourquoi ce succès ?
Certains apprécient la richesse de la région, sa diversité : plage, montagne, arrière pays, d’autres ses 120 jours d’ensoleillement par an.
N’oublions pas parmi tous les points forts et les multiples facettes de l’Hérault la viticulture avec les différentes appellations : Faugères, Saint-Chinian, Pinet, etc…, et l’ostréiculture sur le bassin de Thau avec l’huître de Bouzigues.
Vous découvrirez tous les produits régionaux (huile d’olive, miel, … ) au gré de vos déplacements sur les routes magnifiques de l’arrière pays.
Le Canal du Midi offre aux “navigateurs” une autre façon ô combien agréable de parcourir cette terre d’histoire.
La culture a sa place dans le tourisme en hérault et elle est majeure.